Les bases pour bien héberger un lapin :

Sans doute la première question à se poser après voir décidé d’adopter un nouveau compagnon !!!

Il faut savoir que  si votre lapin nain est un animal de compagnie c’est parce qu’il se destine à vivre a vos cotés. Oubliez donc les clapiers extérieurs qui sont extrêmement rependu dans l’élevage mais qui ne conviendront pas à votre nouveau compagnon. En effet se mode de vie empêchera votre lapin de communiquer, d’interagir avec d’autres animaux ou vous même et  de développer sa personnalité.

Nous vous conseillons donc de l’accueillir chez vous, au sein de votre foyer, ou il pourra vivre en semi-liberté au contact de sa nouvelle famille.

Pour son accueil il vous faudra investir dans un minimum de matériel pour le nourrir:

– un point d’eau : biberon ou gamelle.

– une gamelle pour sa nourriture

– un râtelier à foin

Et pour son confort:

– un bac à litière

– une cabane

– des divertissements (tunnels, jouets…)

Et pas de cage ?

Comme vous l’avez remarqué, la cage ne fait pas parti du matériel minimum et ce n’est pas un oublie !

En effet la cage n’est qu’une adaptation du clapier d’élevage et ne rendra donc pas votre animal de compagnie heureux. Son seul avantage sera de protéger votre habitat des dégâts que pourrait faire votre Lapin, et inversement de protéger votre compagnon contre un environnement qui ne lui serait pas adapté.

Si vous décidé d’héberger votre lapin nain dans une cage  sachez qu’elle vous sera surtout utile pour le déplacer ou pour le sécuriser momentanément (Par exemple si un de vos amis emmène son chien ou son chat chez vous). Rappelez vous qu’un lapin à besoin d’un minimum de 4h de liberté par jours pour sauter, courir, s’amuser… et donc être en bonne santé.

NE LAISSEZ PAS VOTRE LAPIN 24H/24H EN CAGE

Si c’est la cas votre lapin souffrira:

– Le manque d’exercice et l’ennui vont le rendre obèse car il occupera ses journées en mangeant. Les lapins maintenus en cage grossissent donc à vue d’œil et si on les prive de nourriture ils déprimeront ou s’auto-mutileront.

– Le manque de sport va limiter sa musculature et affaiblir son cœur. Il va provoquer des problèmes urinaires.

– Rester immobile dans un environnement sale ou humide peut provoquer desinflammations en dessous des pattes (pododermatites).

– Votre lapin ne sera pas sociable, il est même probable qu’il devienne agressif oudépressif. Il pourra se manger la fourrure ou la plante des pieds et ronger sa cage jusqu’à se blesser.

Pour conclure: Une cage: oui, mais avec des périodes de liberté et un bon équipement !

La solution : enclos, semi-liberté, liberté totale.

La Rabbit Welfare Association (Association des Lapins en Angleterre) a en 2008 émis des recommandations concernant l’espace de vie des lapins de compagnie:

Espace minimum pour un Lapin : 180 x 60 x 60 cm + Parc

L’alternative peut être une cage du commerce ou bricolée « maison » avec un enclos autour. Ainsi vous pourrez créer un espace de semi liberté en votre absence et lui offrir une liberté totale le reste du temps.

Vous pourrez également tester la liberté totale même durant votre absence au fur et à mesure que votre lapin grandi et que vous l’éduquez. En effet un lapin n’est pas un rongeur, il n’ira donc pas ronger vos murs et meubles ! Il vaut quand même mieux protéger et sécuriser son environnement car les lapins jouent souvent avec les câbles électriques… et peuvent les grignoter.

Il faut garder en tête que si votre lapin (ou lapin nain) fait des bêtises et se met à ronger c’est qu’il exprime sa frustration, son énervement, de la colère ou de l’ennui… Peut être devriez vous agrandir son espace de vie et le faire sortir plus souvent. En liberté un lapin passe son temps à manger, dormir, jouer et explorer son territoire. Sauf exception, vos murs et meubles sont donc en sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *